VIKING GIRL (Ou comment l’Eurovision a changé ma vie), un roman ado de Pauline Pinson.

LITTÉRATURE JEUNESSE

Éditions Actes Sud Junior

Brune, 13 ans, et sa grande sœur Lison sont nées grâce à un donneur danois. Contrairement à Lison qui ne se pose pas de question, Brune fabule sur leurs origines « vikings ». Il faut dire qu’elle a hérité d’une drôle de tache en forme de bottine sur le front. 
Un jour, alors qu’elle regarde l’Eurovision, elle remarque un musicien d’un groupe danois qui a la même tache qu’elle. Il ne lui en faut pas plus pour se mettre en quête de ce père tant fantasmé. La voilà partie sur les routes avec sa grand-mère et ses amis pour rencontrer le musicien : direction le Green Pop Festival ! Mais la jeune fille n’est pas au bout de ses peines : comment l’atteindre, comment lui parler, quoi lui dire ?
Et si ce n’était pas lui, son père ?

 

Ma note : 5/5
Nouveauté 2022
128 pages 
Disponible au format numérique et broché

 

 

MON AVIS

Un court récit haut en couleur, acidulé et vif à l’image de son héroïne, Brune.

 

Brune qui n’a rien d’une brune, l’adolescente doit composer avec sa blondeur et sa particularité cette tâche au milieu du front. Brune a le courage et la force de ses ancêtres, une viking ne se laisse jamais faire. En pleine crise identitaire, Brune n’a pas la patience d’attendre la majorité de sa sœur pour enfin connaître l’identité de son père et pourquoi pas tisser ce lien père/fille. Aussi entourée soit-elle par sa grande sœur « bolloss », sa mère et ses grands-parents, cette situation lui pèse. Lors d’une soirée totalement ringarde que l’évidence surgit : le musicien a la même tâche qu’elle. Ainsi s’enclenche une aventure pittoresque et hilarante.

 

Pauline Pinson nous plonge au cœur d’un sujet terriblement sensible et moderne. L’absence de filiation n’est pas qu’une histoire de don de gamètes. Il y a tout ce plan invisible, une moitié de sa vie, qui n’a aucun sens. Brune ressent vivement ce manque comme une grosse arnaque dont elle en subit les conséquences. Contrairement à sa sœur l’impatience la gagne rapidement quitte à utiliser tous les moyens en sa possession pour atteindre son but. Sur ce parcours du combattant on découvre une bande de potes totalement hétéroclite et qui pourtant ensemble forme un tout soudé et déjanté. Elle y rencontre les premiers émois. Mais aussi la déception, la tristesse, la peine, l’euphorie, le réconfort et l’amour des siens.

 

Un roman ado qui n’a rien d’ « has been » et wesh ça cartonne ! 

 

L’énergie de Brune bouleverse et te catapulte loin dans son monde survitaminé.

 

Une Viking Girl aussi hilarante que touchante !