BRÛLURE MAGIQUE, un roman d’Ilona Andrews.

URBAN FANTASY

Saga Kate Daniels – Tome 2/10

Éditions Collection Infinity

À Atlanta, les tempéraments – et les températures – sont sur le point de devenir explosifs.
Kate Daniels, mercenaire spécialisée dans le « nettoyage » des problèmes surnaturels, a vu beaucoup de choses incroyables.
Régulièrement, les vagues magiques balayent Atlanta comme des marées.
Mais une fois tous les sept ans, c’est un tsunami magique qui s’abat sur la ville et, cette fois, Kate va se retrouver avec un problème bien plus important que d’habitude. Un problème d’ordre divin.
Quand elle s’engage à retrouver des cartes volées à la Meute, le clan des Changeformes, Kate découvre rapidement que l’enjeu est plus important qu’il n’y paraît.
Ces cartes ne sont que la première étape d’une confrontation entre des dieux qui espèrent renaitre.
Et si elle ne veut pas que sa ville soit détruite, Kate va devoir tout mettre en œuvre pour éviter le cataclysme.

 

Ma note : 4/5
Nouveauté 2017
308 pages
Disponible au format broché et numérique

MON AVIS

10 mois 1 livre pour découvrir cette saga qui dès le second tome se révèle passionnante et addictive.
Le premier tome m’avait laissé sur ma faim. Mais le second est tout autre.

 

Dès le départ la magie opère. Changement de rythme impressionnant, un univers qui dans l’ensemble est connu malgré quelques mystères ici et là. Le changement est si brutal que je me suis posée la question : a t-on à faire aux mêmes auteurs ?
Bref de l’action à gogo, J’ADORE ! Un humour absolument ravisant. Une Kate plus déterminée que jamais. Et une nouvelle mission qui la pousse à explorer Atlanta sous toutes les coutures.
Les révélations sont omniprésentes mais toujours dans la retenue (faut tenir 8 tome de plus). De nouveaux personnages apparaissent servant une intrigue propre à ce tome. En ce qui concerne le fil rouge aux tomes, juste quelques informations fuitent ne permettant pas de saisir encore la portée.
Sans oublier notre chouchou Curran, que nous aimons toutes. Le duo Curran et Kate est sans précédent. Une alchimie de dingue avec des punchlines à mourir de rire. La romance prend du temps pour se mettre en place mais c’est pour mieux kiffer par la suite !

 

J’espère que la suite restera sur cette dynamique. Je crains toutefois que le schéma du récit et narratif soit identique et c’est une chose qui pourrait m’agacer à la longue. A voir donc !

 

MORSURE MAGIQUE, un roman d’Ilona Andrews.

URBAN FANTASY

Saga Kate Daniels – Tome 1/10

Éditions Collection Infinity

Atlanta pourrait être une ville charmante s’il n’y avait pas la magie…
Lors d’une vague magique, les mages lancent leurs sorts, des monstres apparaissent, les armes à feu cessent de fonctionner et les voitures ne démarrent plus.
Puis la technologie reprend le dessus et la vague magique se retire aussi vite qu’elle est arrivée en laissant derrière elle toutes sortes de problèmes paranormaux.
 
Kate Daniels est une mercenaire de la magie chargée de régler ces problèmes. Mais quand son tuteur est assassiné, sa soif de justice va la mener au cœur d’une confrontation entre les Nécromanciens et les Changeformes d’Atlanta.
Les deux clans se tiennent mutuellement pour responsables d’une série de meurtres que Kate va devoir élucider. Et même si elle a conscience que cette mission dépasse ses compétences cela lui convient parfaitement.

 

Ma note : 3,5/5
Sortie 2017
395 pages
Disponible au format numérique et broché

MON AVIS

Il y avait longtemps que je ne m’étais pas plongée dans un roman d’urban fantasy. Il a fallu que @kimysmile sur Instagram lance un appel pour une lecture commune pour sauter sur l’occasion.

 

Kate Daniels est une saga de 10 tomes. Oui ça fait beaucoup ! Surtout que ce premier tome n’est pas à la hauteur de mes exigences. Les auteurs (oui c’est bien un quatre mains) nous plongent directement dans leur univers sans préambule. C’est quelque peu dérangeant surtout pour moi qui aime que les choses soient bien définies (surtout pour un roman de ce genre). Je serre les dents, les chapitres sont bien trop longs et cassent le rythme. Je m’ennuie. Je m’endors sur la tablette (je déteste ça !). Mais je continue avec le mince espoir que cette mise en bouche se transforme en quelque chose de spécial. Le petit miracle se produit à la moitié du roman. Des chapitres deux fois plus courts. Un peu plus d’actions. Beaucoup moins de descriptions qui tournent en bouclent. Et Hop ! Me voici à suivre avec davantage d’entrain une histoire qui en a sous le capot.

 

Kate Daniels est une héroïne badass. Orpheline et un brin mystérieuse, elle n’hésite pas à aller à la rencontre des soucis pour découvrir la vérité. J’adore sa perspicacité, sa franchise, sa folie, ses défauts. 

 

Ce premier tome pose les bases d’un univers qui n’a pas encore tout révélé mais qui semble extrêmement riche. Une intrigue générale prend timidement place. Un soupçon de romance effleure les esprits. Juste de quoi te mettre quelque chose sous les dents pour te pousser à ouvrir le tome 2 (que j’ouvrirais bien sûr). Malgré les 395 pages, c’est un roman assez court (10 chapitres) puisque les dernières pages sont consacrées aux descriptions de tous les personnages du roman, à quelques éléments clés et à deux bonus.

 

Il paraîtrait que ce premier tome ne rend pas honneur à la saga mais que la suite vaut le détour. Allez plus que 9 tomes pour kiffer ! Je croise les doigts !