GIVE ME LOVE, une romance de C. Handon.

ROMANCE CONTEMPORAINE

Éditions Harlequin – Collection &H

Note à moi-même : ne jamais tomber amoureuse de son meilleur ami ! Bill est une fille qui aime les filles. Tout le monde le sait. Alors pourquoi les choses deviennent-elles si compliquées lorsqu’on ajoute Loran Baker à l’équation ? Ce skateur tatoué, au corps athlétique et à la voix douce, est son ami de toujours. Ni plus ni moins. Pourtant, depuis quelque temps, Bill ressent des choses étranges chaque fois qu’elle se trouve en sa compagnie : s’il sourit, son cœur se met à battre frénétiquement ; s’il l’approche d’un peu trop près, une chaleur agréable se diffuse dans sa poitrine. 
Des sensations enivrantes que même son ex – cette traîtresse infidèle – n’a jamais été capable de susciter en elle… Malgré tout, il n’est pas question pour elle d’avouer ses sentiments à Loran. Ce serait prendre le risque de perdre son amitié, et ça Bill ne peut pas se le permettre. 

 

Ma note : 3/5
Nouveauté 2022
310 pages
Disponible en numérique

MON AVIS

Si j’ai adoré les deux précédents romans (même univers, même groups d’ami.es), pour celui-ci je n’étais pas au rendez-vous.

 

Je ne suis pas une grande fan des tropes « Best friends to lovers ». Je m’ennuie toujours car l’imprévisible n’est pas toujours au rendez-vous. Il n’y a pas ce petit frisson de la première rencontre, cette tension qui grimpe crescendo, la découverte des sentiments. Toutefois j’ai été sensible aux parcours des personnages. Sans être une romance LGBT, C. Handon explore l’amour inconditionnel que peut se porter de personnes et quelques soit l’orientation sexuelle. Si leur amitié est tout ce qui les lie, Bill va se découvrir des émotions dont elle avait mal jugées des années en arrière. Il faut dire que leur rencontre inopinée a ranimé tout un tas de sentiments. Des années qu’ils ne s’étaient pas vus. Des années de silence où les non-dits planaient sur leur relation fusionnelle.

 

Vous l’aurez compris, le récit se concentre donc sur l’effeuillage des sentiments et sur leur appropriation, notamment du côté de Bill. Est-ce que cette frontière doit-être franchie au prix de cette forte amitié ? Les personnages sont charismatiques, un brin mélodramatiques mais surtout très attachants.

 

Une romance agréable à lire dans son ensemble. Je suis heureuse de voir évoluer les personnages des autres précédents romans.

 

Si vous êtes donc des inconditionnelles des romances « best friends to lovers », GIVE ME LOVE vous comblera sans aucun doute.