PLAYER une romance d’Estelle Every.

ROMANCE CONTEMPORAINE

 
Mon nouveau coloc est un parfait c****** !
Parmi les milliers d’étudiantes du campus, il a fallu que ça tombe sur moi…
Player représente tout ce que je déteste chez un homme : arrogant, insupportable, doté d’une assurance qui crève le plafond. Non, vraiment, je n’aurais pas pu imaginer pire coloc pour partager mon nouveau logement sur le campus.
 
Quarterback vedette de l’équipe des Jaguars, il sait très bien que les petites culottes s’embrasent sur son passage, et il n’hésite jamais à en jouer. Il n’y a rien de doux, tendre ou gentil chez Player, non, lui, ne s’exprime qu’avec des piques parfaitement aiguisées qu’il adore me lancer. Il faut croire que je suis sa cible favorite.
Player dit que quel que soit le jeu, il finit toujours par gagner.
Moi, je dis que je peux lui tenir tête.
Il dit qu’il n’aime que les femmes matures.
Je dis que c’est parfait parce que je ne craquerai jamais pour lui !
Entre nous, tous les coups sont permis, mais qui sortira vainqueur de ce petit jeu ?
Et si, sans le savoir, nous avions commencé une partie de « qui perd gagne » ?

 

Ma note : 4,5/5
Nouveauté 2022
373 pages
Disponible au format broché et numérique

 


MON AVIS

Estelle Every a le talent extraordinaire de te faire des histoires d’amour totalement dingue. Lorsque je m’apprête à lire une de ses romances, je ne sais jamais à quelle sauce je vais être mangée.

 

Pour la seconde fois, l’auteure décide de nous plonger au cœur d’une romance campus mais cette fois ci elle ose un ennemies to lovers ! Et on adore !!!!

 

Lui, alias Player, l’arrogant quaterback des Jaguars est loin d’être un modèle de sainteté. Un égo surdimensionné, un caractère froid et distant, sauvage et dépourvu de tout sentiment, Player n’est pas le genre d’homme à s’attarder sur une petite étudiante mais à la snober littéralement.

 

Alors quand sa nouvelle colloque, alias Alabama, décide de lui pourrir sa vie (et vice-versa), aucun des deux n’est prêt à ce qui va suivre.

 

Palpitante, entraînante, cette romance m’a vraiment surprise. Duo improbable qui ne s’aime pas vraiment, nous propose un terrible jeu de séduction sur fond de mauvaise foi. Un récit éprouvant où on découvre à tour de rôle les coulisses de leur vie respective. En règle générale, dans ce genre de romance on déteste avec joie le personnage masculin car il est tout simplement imbuvable et on l’adore en même temps (pour des raisons que j’ignore car nous les lectrices nous sommes trop bizarres !). Et bien cette fois-ci je vais être l’exception à la règle. Je ne vous cache pas que j’ai été triste tout au long de cette lecture parce que je savais pertinemment qu’à un moment ou un autre ça allait faire mal, très mal. J’ai adoré Player malgré tous ses faux pas et ses sautes d’humeur. J’ai été incapable de lui en vouloir.

 

Estelle Every nous propose une romance bien différente de ses précédentes. Des personnages assez complexes et au passé compliqué qui sont confrontés au pouvoir de l’attraction, à l’incompréhension de cette relation diabolique, à l’espoir et à l’impulsivité. (Pour les plus spirituelles d’entre nous, on n’est pas loin du parcours flamme jumelle).

 

Ce premier opus est terriblement sexy et envoûtant ! A croquer sans modération !

 

Ps : la suite c’est pour début octobre 😉