Tu ne sais rien de moi, tome 2 : Résilience d’Andraroc

Romance contemporaine – Livre sorti le 8 décembre 2020
Editions Sharon Kena
Lecture personnelle

Ma note : 5/5 mentions « coup de cœur » et « incontournable ! »

 

Résumé : Raven a pris la fuite loin de Tristan et de ses parents. Elle se reconstruit une vie à l’autre bout du pays, sur la côte ensoleillée de Floride.
La jeune femme était à deux doigts de trouver un équilibre, mais le destin en a décidé autrement. Elle va devoir affronter un événement inattendu. Quelque chose qui réveille votre âme pour la plaquer au sol brutalement, face contre terre.
Cette nouvelle situation ne sera pas sans conséquence pour Raven et réanimera ses anciens démons. Pour réussir à s’en sortir, elle n’aura d’autre choix que d’apprendre à se connaitre, bien au-delà de ce qu’elle croyait savoir d’elle-même jusqu’à présent.
De son côté, Tristan tente de maintenir les illusions de ses proches, mais son cœur est complètement dévasté. Le médiateur ne digère pas la brutale disparition de Raven.
Lorsque la vie est remplie d’embûches, mieux vaut être préparé ! Tristan et Raven vont en faire l’amère expérience.


L’avis de #Lilie : Quand on a adoré un tome 1, le tome 2 est toujours attendu avec un mélange d’excitation et d’appréhension ! La sortie de ce second tome arrivant rapidement après ma lecture du premier, j’avais toujours l’histoire et son lot d’émotions bien présents en tête. Allais-je de nouveau frissonner, voire être bouleversée comme précédemment ? La réponse est OUI !! Andraroc nous livre ici une suite à la hauteur qui chamboule, interroge et offre un joli dénouement pour les protagonistes.

Attention, cette chronique concernant un tome 2, elle pourrait contenir quelques spoils, si vous n’avez pas lu le tome 1. Nous retrouvons donc Raven, qui a décidé de fuir en Floride. Néanmoins, son esprit ne peut se détacher de Tristan et elle a bien du mal à tenir sa résolution de rester loin de lui. De son côté, le trentenaire est complètement désemparé depuis le départ de sa belle et son silence radio imposé. Tristan va-t-il réussir à retrouver sa belle ? Raven arrivera-t-elle à surmonter ses traumatismes pour aller, enfin, de l’avant ? Arriveront-ils à vivre, enfin, leur amour sereinement ?

Au début de ce tome, Raven est plus désemparée que jamais, se retrouvant dans une situation qui fait resurgir ses vieux démons. Pourtant, même si les épreuves ne vont pas l’épargner, elle va beaucoup grandir, gagner en maturité et enfin s’épanouir. Elle va devoir affronter ses peurs et essayer d’accepter que le bonheur lui tend, peut-être, enfin les bras ! Concernant Tristan, on retrouve un homme déterminé à tout pour retrouver celle qui fait battre son cœur. Il va déployer un véritable arsenal de stratégies pour reconquérir celle qui fait battre son cœur, même si, lui aussi, il va connaitre des déconvenues qui vont remettre en question ses perspectives. Leur relation sera loin de ressembler à un long fleuve tranquille et rien ne leur sera épargné. Néanmoins, ils vont tous les deux faire preuve d’une volonté et d’une loyauté incroyable et ils vont, peu à peu, apprendre à s’appuyer l’un sur l’autre pour se relever.

Cette suite est une vraie réussite. Tout aussi addictif que le tome précédent, l’autrice arrive à nous attraper dès les premières lignes et à nous transporter dans cette histoire pleine d’émotions et de rebondissements. Rien ne sera épargné aux deux protagonistes et j’ai vraiment souffert avec eux au fil des évènements auxquels ils vont être confrontés. Émotionnellement, on est emporté sur de véritables montagnes russes qui font passer le lecteur de l’espoir au désespoir en l’espace de quelques lignes. Néanmoins, l’autrice ne tombe pas dans la « sinistrose » et nous livre un récit plein d’espoir sur le pardon, la capacité de chacun à se relever et à accepter le bonheur quand il nous tend les bras.

Pour conclure, je ressors enchantée de ma lecture de ce tome 2 qui a conclu, de très belle manière, cette duologie pleine d’émotions et de rebondissements. Elle charmera tous les amateurs de romances en recherche d’une histoire originale, avec des protagonistes attachants et une intrigue qui tient en haleine jusqu’à la fin ! Pour ma part, je vais continuer à suivre Andraroc, une autrice qui a su me surprendre et que j’attends de relire avec impatience !!

Retrouvez ici mon avis sur le tome 1
Retrouvez ce roman sur le site des éditions Sharon Kena

Tu ne sais rien de moi, tome 1 : Traumatisme d’Andraroc

Romance contemporaine – Livre sorti le 18 août 2020
Editions Sharon Kena
Service presse

Ma note : 5/5 mentions « coup de cœur » et « incontournable 2020 »

Avant de commencer, je tiens à remercier Babelio et les éditions Sharon Kena qui, grâce à une masse critique, m’ont permis de découvrir cet incroyable roman.

Résumé : Raven, vingt ans et étudiante en commerce, a tout pour être heureuse ; la jeunesse, la beauté, un appartement loin de ses parents et un bon niveau scolaire sans fournir d’effort.
Possédée par une rage dévorante contre le monde entier, la jeune femme se coupe des relations aux autres.
Ayant quelques antécédents de violence, elle suit une thérapie depuis deux ans, mais rien n’y fait lorsque la confiance est perdue…
La vie de Raven va se trouver un brin plus compliquée avec la rencontre de Tristan. Son nouveau voisin de palier et médiateur de groupe de parole ! Un homme qui tente tout pour la rendre folle et bouscule tout ce à quoi elle croyait jusqu’à présent.
Raven parviendra-t-elle à contenir la haine qui l’anime ?


L’avis de #Lilie : A la lecture du quatrième couverture, j’avoue que je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Je me suis donc lancée, avide de découvrir un nouveau roman des éditions Sharon Kena et quelle claque ! J’ai littéralement pris une claque en lisant ce livre et ça faisait bien longtemps que je n’avais pas été chamboulée à ce point !

Nous faisons ici connaissance avec Raven, une étudiante discrète, qui n’aime pas se mêler aux autres et remplie de colère. Elle fait partie d’un groupe de parole où elle va car on l’y oblige. Tout change lorsqu’elle rencontre son nouveau médiateur, qui est également son nouveau voisin. Tristan ne la regarde pas comme un cas désespéré, il est même attentionné et inquiet pour elle. Tous deux sont très secrets sur leurs passés. Pourquoi ? Que cachent-ils ? Une relation entre eux est-elle imaginable ou risquerait-elle de leur causer du tort ?

Raven est une belle jeune fille mais sa colère permanente et son caractère l’empêchent d’aller vers les autres. Très méfiante, on la sent en permanence sur la défensive, comme un animal blessé. Peu à peu, on en apprend plus sur elle et sur les épreuves qu’elle a traversé. Personnellement, je l’ai trouvée très courageuse et j’ai été impressionnée par sa force de caractère car malgré son jeune âge, elle va tout faire pour se prendre en main et essayer de se sortir de la situation dans laquelle elle est. C’est aussi grâce à Tristan qu’elle va trouver cette force. De son côté, on comprend qu’il n’a pas eu une vie facile et qu’il a dû, très tôt, devenir l’homme de la maison et prendre en charge les siens. Entier, volontaire, c’est un homme qui essaie toujours de faire de son mieux pour le bien-être de ceux qu’il aime. Raven va provoquer chez lui un déluge émotionnel auquel il n’était pas forcément prêt…. Leur relation bancale va les nourrir tous les deux et les aider à se dépasser.

Comme je disais en introduction, ce roman m’a subjugué. Une fois commencé, j’ai eu beaucoup de mal à le lâcher tant les protagonistes sont attachants, avec leurs forces et leurs fêlures. Émotionnellement, soyez prêts à pleurer, à sourire et à pester tout au long de la lecture. Rarement mon petit cœur s’est autant serré face aux épreuves et aux choix auxquels sont confrontés Raven et Tristan. La plume d’Andraroc est très efficace, les chapitres courts nous incitent à tourner les pages et arrivé à la fin, on ne peut s’empêcher de crier et de maudire l’autrice de nous laisser, avec ses personnages, dans une telle situation !!

Vous l’aurez compris, je recommande vivement cette romance contemporaine à tous les amoureux du genre. Par contre, ne vous attendez pas à une histoire tiède, avec une impression de déjà-vu. L’intrigue est unique et émotionnellement marquante. Vivement la fin du mois pour connaître le dénouement de cette duologie qui restera, j’en suis sûre, parmi mes gros coups de cœur de l’année.

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Sharon Kena

Shadows of the past – tome 1: Delayed love de Laura Black

shadows of the past tome 1

Romance contemporaine – Sortie le 12 décembre 2017

Sharon Kena Editions

Opération masse critique

 

Je remercie les éditions Sharon Kena qui, via l’opération masse critique organisée par le site Babelio, m’ont permis de découvrir ce roman.

Résumé : Les Strawford…

Ils sont riches, intelligents et bénis des Dieux. Pourtant, derrière les faux-semblants, ils cachent une blessure que rien ne parvient à effacer…

Vingt-deux ans plus tôt, suite à l’enlèvement de la plus jeune des sœurs, la famille a sombré dans le chaos. Du jour au lendemain, la mère a disparu, abandonnant ses sept enfants, et le père s’est transformé en un tyran acariâtre.

Samantha Strawford, étouffée par un père abusif, a fini par fuir sa famille. Le malaise cardiaque de son père l’incitera-t-elle à rentrer à Houston ? Pourquoi craint-elle de croiser le chemin de Léo Stavros, le fils de sa belle-mère ? Osera-t-elle reprendre l’enquête concernant la disparition de sa jumelle ?

Blake Strawford, lui, est un séducteur invétéré qui se perd en relations amoureuses sans lendemain. Une seule femme l’a jamais obsédé, mais il la méprise pour son attitude légère. Pourtant, lorsqu’il croise de nouveau Prue Deeppers, il perd pied…

Malgré les ombres du passé, les Strawford accéderont-ils enfin au bonheur ?…

 

Mon avis : Ce roman a un parfum des « feux de l’amour ». Je m’explique : on se retrouve plongé au cœur de la famille Strawford qui possède une entreprise de maroquinerie et de joaillerie de luxe. En apparence, c’est une famille recomposée avec de banales histoires de famille. Quand on met son nez dans leur histoire, on se rend vite compte que c’est plus complexe que ça.

Caleb, le patriarche, a été marié à Molly pendant des années et il a eu, avec elle, 6 enfants : Wade, Blake, Brody, Cheyanne, Elisha et Samantha. Elisha et Samantha étaient jumelles et ont été kidnappées à l’âge de sept ans. Seule Samantha a pu s’échapper et la disparition d’Elisha a fait exploser le couple Molly/Caleb. Ce dernier s’est remarié avec Erika avec qui il a eu deux enfants : River et Kennedy. Tout ce beau monde ne vit pas dans une parfaite harmonie et surtout, ils doivent vivre sous la coupe d’un patriarche autoritaire, échaudé par l’enlèvement de ses filles, et qui souhaite donc tout contrôler.

Quand j’ai vu le nombre de personnages, je me suis dit que ça n’allait pas être simple de s’y retrouver. Et pourtant, Laura Black nous les amène au fur et à mesure ce qui fait qu’on ne s’y perd pas. Dans ce tome, nous suivons un peu plus Samantha et Blake. Samantha est donc la jumelle qui est revenue et suite à cela, son père a tenté de contrôler tous les pans de sa vie. Un jour, elle décide de partir pour vivre sa vie. Quand elle apprend que son père a fait une attaque cardiaque, elle revient à Houston et présente à tous sa fille Emma, née peu de temps après son départ. Samantha est une jeune femme écorchée par la disparition de sa sœur qui souhaiterait tout faire pour savoir ce qui s’est passé. On la sent courageuse, déterminée à se prendre en main et très fleur bleue avec Léo, le fils de sa belle-mère.

Quand à Blake, il a vu le mariage de ses parents se désintégrer au moment du « drame des jumelles ». Il n’accorde donc aucun crédit à l’amour et il enchaine donc les aventures sans lendemain. Pourtant, la meilleure amie de sa sœur, Prue, ne le laisse pas indifférent et pourrait faire voler en éclat toutes ses certitudes…. Professionnellement, suite à l’attaque de son père, il va devenir le nouveau PDG de l’entreprise familiale et il va tenter de moderniser l’image de l’entreprise en s’appuyant sur la confiance et les compétences de ses frères et sœurs. Personnage sombre et énigmatique, il est pourtant très attachant car on sent chez lui une volonté de faire au mieux.

Ce roman se lit très bien et on est embarqué au cœur de la famille Strawford. La romance fait partie intégrante de l’histoire mais elle n’écrase pas la partie « suspense » liée à la disparition d’Elisha mais aussi à la reconquête de la société par les enfants Strawford. Tout au long du roman, on alterne les instants romantiques et les moments où on est plus dans la tension. J’ai trouvé cela très intéressant et très prenant. Le seul bémol pour moi est d’arriver à se situer dans le temps. En effet, il se passe beaucoup de chose au fil des pages et on ne sait pas toujours, temporellement parlant, où on en est.

Néanmoins, je viens de voir que le tome 2 est prévu pour le mois de mars. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’il fera partie de ma liste de lecture car je pense qu’on est loin d’avoir découvert tous les secrets de la famille Strawford et surtout, le mystère entourant la disparition d’Elisha est toujours entier.

Pour conclure, je recommande cette lecture à tous les amateurs d’histoires de famille teintées de romantisme et d’une pointe d’intrigue. Laissez-vous embarquer par la famille Strawford et venez percer tous les mystères qui les entourent.

 

image-principale-page-liens-utiles

Retrouvez ce roman ainsi que tout l’univers de Laura Black sur le site des éditions Sharon Kena ici

Retrouvez ce roman sur Amazon

64391-episode

 

L’origine des flammes, Tome 1 : le retour de Phénix de Marion Obry

sans-titre (13)

[ ROMAN FANTASY – 2012 ]

 

Résumé :

« Quand l’oiseau impérial renaîtra de ses cendres, que le mal s’invitera en terres pures alors les deux ne feront qu’un et le poussin deviendra un soleil. »

Une prophétie datant de plus de trois mille ans, gravée dans la pierre, appelle aujourd’hui à être réalisée. Les Eins et les Phénix s’opposent dans une lutte éternelle dont l’accomplissement de ces mots serait la clef de la victoire.
L’éristale de l’Impératrice tant attendue se réveille et, avec elle, l’annonce de grands changements dont les deux camps subiront les conséquences.

Mon avis :
 Je remercie les Editions Sharon Kena pour ce service presse ponctuel.
Ce livre a un petit air mystique mêlé aux légendes asiatiques. Gabrielle, jeune lycéenne tranquille qui sait qu’elle est unique en son genre, se retrouve au beau milieu d’une guerre.
Un combat où s’oppose le bien et le mal, le Link et le Lank. Vous y verrez ici une clin d’œil au Ying et Yang. Gabrielle, impératrice, est la clé de la réussite de son clan, Les Phénix et Link.
Entre questionnement personnel, combats et sentiments, ce livre plaira aux amateurs de fantastique où l’on est projeté dans un monde parallèle à la Terre. Où il y évolue une société de paix avant tout, mais prête à défendre leurs familles et où lla magie est maitresse.
Ce fut une lecture agréable.