HOPE NEVER DIES de Ludivine Delaune et de Delinda Dane.

 

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2019 ]

Tome 2/2

SOMETHING ELSE Editions – Collection Something New

328 pages

Ma note : 5/5 mention « coup de cœur »

Lien Kindle

 

Le résumé :
Hope Blake, jeune fille studieuse et déterminée, ne doit sa survie qu’à un coup du sort…
Déclarée cliniquement morte il y a quatorze ans, cette expérience l’a profondément changée… Dès lors, elle est prête à tout pour mériter ce cœur qui bat dans sa poitrine, mais qui n’est pas le sien…
Connor Mathers n’a connu de la vie que ses plus sombres facettes. Voué à un destin médiocre depuis sa plus tendre enfance, il n’a plus rien à perdre. Pour lui, la descente aux enfers a déjà commencé…
Alors que toutes les histoires commencent par « il était une fois », la leur sera marquée par la fin du combat…
Oubliez toutes vos certitudes et embarquez dans une nouvelle aventure, où l’espoir ne meurt jamais
Résultat de recherche d'images pour "mon avis image"
 
Dans le monde de Ludivine Delaune et Delinda Dane, pas sûr que le « il était une fois  » et « vécurent heureux jusqu’à la fin des temps » et celui que toutes les petites filles rêvent en cachette.

 

LD et DD ont sagement décidé que la vie n’avait rien de rose, d’utopique, et n’avait rien à voir avec les Bisounours et les troupeaux de licornes. Non la vie, celle qu’elles racontent ici, est destructrice, ravageuse, haineuse, insipide, douloureuse et amère. Elle côtoie la mort, joue avec elle à qui mieux mieux.
 
Connor et Hope n’ont pas échappé à cette terrible sentence. La mort comme compagne et les étoiles comme seules témoins d’une vie éclatée en mille morceaux où chaque respiration est une simple victoire à célébrer. Destructible et malveillante, cette vie s’échappe continuellement jusqu’au moment fatidique où le bip retentissant de cette machine infernale devient strident. Hope est une miraculée perdue dans un monde où ses repères s’échappent, où les raison de respirer ne sont plus perceptibles. Redevable à jamais d’un souffle qu’on lui a transmis. Héroïne sans l’être, dépendante d’une seule image, d’une main qui se pose continuellement à cet emplacement privilégié. Hope a grandi depuis. Elle est devenue cette femme à l’aura resplendissante, à la force et au courage incommensurable. Hope est un sacré bout de femme qui n’hésite pas à donner de sa personne au plus démuni, à écouter les mots silencieux des victimes et à braver le danger. Hope est le symbole de la renaissance et dans les bras de Connor, il prend toute son importance.

 

Connor, âme déchirée depuis le premier souffle, résiste à cette épée de Damoclès qui ne lui laissera aucune chance. Chaque pas et chaque souffle peuvent lui être fatals. Pourtant Connor a décidé de s’accrocher à de ultimes mots prononcés dans la confidence de la nuit. Il lutte sans vraiment espérer, mais il a décidé de vivre et d’alléger les souffrances des autres. Connor n’a rien du bad boy ou du chevalier sur son cheval blanc. C’est un homme passionné mais détruit. C’est un homme combattif, généreux et à l’écoute. Il y a certes une certaine violence qui transparait à travers sa personne, mais c’est une violence induite par tant d’épreuves qu’il est difficile de lui en vouloir.

 

Unis dans les tourments de leur vie, dans leur courage, la mort aura-t-elle raison d’eux ?

 

Ne lisez pas ce roman sans avoir découvert le premier volet « Love never dies ». Même si ce ne sont pas les mêmes personnages, vous passerez à côté de nombreuses informations. LD et DD ont une nouvelle fois fait preuve d’une sensibilité exacerbée. Une romance magnifique où la douleur et l’espoir sont des chaînes solides prêtes à affronter les turpitudes de la vie. Un roman fort, sombre, poignant et bouleversant où chaque mot est une claque phénoménale. Difficile de ne pas accrocher et succomber. Difficile de ne pas ressentir cette douleur et cette passion. Difficile de ne pas espérer et d’y croire jusqu’au bout. Ce quatre mains est magique et sensationnel !

 

#Esméralda

 

Résultat de recherche d'images pour "à découvrir"

… mon avis sur le premier roman à quatre mains (clique sur la couverture pour le lire).

 

LOVE NEVER DIES de Ludivine Delaune et de Delinda Dane.

Love nEver Dies (Something New) par [Delaune, Ludivine, Dane, Delinda]

 

 

[ ROMANCE CONTEMPORAINE – Nouveauté 2018]
SOMETHING ELSE EDITIONS – Collection Something New
219 pages
Ma note : 4/5 mention « à découvrir »
Lien Kindle

 


 

Le résumé :

 

Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour sauver un être cher ?
Everly Hastings, fille d’un richissime homme d’affaires et maman célibataire, n’aurait jamais cru en arriver là…
Lorsque la vie ne tient qu’à un fil, l’espoir est tout ce qui lui reste. Elle ne reculera devant rien, allant même jusqu’à flirter avec l’illégalité…
Puisque son unique chance de sauver son fils, c’est lui… Malcolm Blake. Deux mètres de testostérone, désagréable, grossier, cet ancien des forces spéciales ne pense qu’avec son entrejambe et… son flingue.
Entre eux, c’est le choc des titans, un combat où tous les coups sont permis.
Venez découvrir une aventure humaine à couper le souffle où l’amour ne meurt jamais…

 


 

Mon avis :

 

Que ferais-tu pour sauver la chaire de ta chaire, ton sang ? Voir son enfant dépérir est la chose la plus difficile à affronter en étant parent. Soulever les montagnes, hurler sa douleur, se battre contre tout, pour continuer à voir la vie briller dans les yeux de son enfant. Cela est devenu le quotidien d’Everly. Maman célibataire, elle voue sa vie à son fils, à celui qui a illuminé ses ténèbres. Pourtant de lourds secrets tapissent sa venue au monde, mais ce petit garçon est son unique rédemption. Son soleil pour toujours. Lorsque le diagnostic est tombé, elle n’a pu l’accepter. Tous les moyens sont devenus envisageables et l’ont mené à rentrer en contact avec Malcolm Blake. Cette mère-courage et déterminée est prête à toute même à pactiser avec le Diable.

 

Malcolm Blake est l’icone parfaite du gros « con » qui ne pense exclusivement qu’avec le machin qui habite son caleçon. Une montagne de muscle, friand d’ordres et gourmand d’argent. Il est souvent dit que les apparences sont trompeuses, cela se révèle exact en la présence de Malcolm. Ce grand nounours grincheux qui joue de gâchette a un cœur d’artichaut. Protecteur, agaçant et psychorigide, la belle tornade Everly va mettre à mal sa pseudo carapace. Oui, Malcolm cache une terrible épreuve qui le rend féroce. Cette dernière mission auprès d’Everly va tout changer.

 

Ludivine Delaune et Delinda Dane signent un quatre main de toute beauté. Elles nous prennent par les sentiments, et nous, pauvres lectrices, on ne peut que fondre devant cette histoire bouleversante. Une histoire où une foule d’émotions te prend à la gorge, te tord les tripes et te fait pleurer de chaudes larmes. Il est vrai que la trame de ce roman n’est pas du tout superflu. Le côté romance vient ajouter de la légèreté et de la passion. L’aventure d’Everly et de Malcolm est une quête hors du commun où peu à peu chacun dévoile ses craintes, ses espoirs et un morceau d’eux mêmes. Dans cette course contre la montre, les emmerdes tombent souvent du ciel : un crotale, des bandits et des tempêtes, mais rien ne les détournera de leur mission : sauver la vie d’un enfant.

 

Les auteurs assurent avec fluidité et talent une histoire hors norme d’où il est impossible d’en sortir indemne. Le final est d’une intensité improbable.

 

Accroche bien ton cœur, arme toi de mouchoirs et lance toi dans cette histoire où le pire comme le meilleur, l’amour et la passion côtoient la mort au grès de cette aventure intransigeante.

 

A découvrir mordicus !

 

 


 

Je remercie Something Else Editions pour leur confiance.