Tainted Hearts, tome 1 de Jenn Guerrieri

Dark Romance – Livre sorti le 5 novembre 2020
Editions Plumes du Web
Lecture personnelle

Ma note : 4.5/5 mention « incontournable »

 

Résumé : Il est son remède, elle est sa rédemption…
Élève à la section danse de la Juilliard School, un prestigieux conservatoire situé à New York, Ally Owen compte bien atteindre son plus grand objectif : réussir le concours d’entrée pour intégrer le corps de ballet de l’Opéra de Paris.
Ambitieuse et motivée, elle veut mettre toutes les chances de son côté pour réaliser ce rêve qui la berce depuis l’enfance.
Enfin ça, c’était avant de croiser la route du célèbre groupe de rock, les Chainless.
Le quotidien d’Ally bascule quand elle s’attire les foudres du chanteur principal, Chester Hanson : un homme à l’allure aussi froide que tranchante. Connu des médias pour ses nombreuses dérives, le rockeur incarne un monde sans codes. Un univers aux antipodes de celui de la danseuse qui, elle, doit se plier à la discipline la plus stricte.
Tout les oppose. Et pourtant, ils vont entamer ensemble un jeu dangereux, initié par Chester.
Chantage, manipulation, provocation, haine… jusqu’où mènera cette collision de deux cœurs écorchés ?


L’avis de #Lilie :
Voilà un roman dont le quatrième de couverture est très alléchant ! Écrite par Jenn Guerrieri, cette dark romance a fait parler d’elle chez les amateurs du genre et j’avoue que le fait qu’elle se passe, en partie, dans le milieu de la danse a titillé ma curiosité. Motivée par les membres du « Plumes du web bookclub », je me suis engagée dans une lecture commune qui m’a ravie et qui me donne très envie de découvrir la suite !

Nous faisons d’abord connaissance avec Chester, le leader d’un groupe de rock qui est en train de devenir le nouveau groupe à la mode aux USA. On rencontre ensuite Ally, une danseuse qui semble en proie à des difficultés personnelles et professionnelles. Lorsqu’ils se retrouvent, par hasard, confrontés l’un à l’autre, Ally ne peut réprimer un frisson de dégoût et Chester prend tout de suite cette petite rouquine en grippe. A partir de là, il na va avoir de cesse de lui mener la vie dure. Pourquoi ? Que lui inspire Ally ? Pourquoi a-t-il besoin de franchir les limites du raisonnable en permanence ? Et Ally, pourquoi est-elle si mal ? Quelles épreuves ont traversé les deux protagonistes pour en être arrivés là ?

Ally est étudiante dans une prestigieuse école de danse. On comprend rapidement qu’elle est en difficultés suite à des soucis qu’elle a rencontré récemment. Volontaire, déterminée, elle a beaucoup de tempéraments malgré sa fragilité apparente. Elle essaie de se dépasser et de faire de son mieux pour ne pas avoir de regrets. Fidèle en amitié, elle peut compter sur son ami Julian qui est en même temps une épaule réconfortante et une oreille attentive. Chester, quand à lui, est un personnage froid, distant, qui semble tout faire pour se détruire. On comprend rapidement que lui aussi a vécu un évènement qui l’a chamboulé et que désormais, il cherche juste à ne plus avoir mal. Son attitude envers Ally est ambivalente. En effet, il va se montrer très dur, limite humiliant avec elle alors qu’à d’autres, il pourra dévoiler un côté protecteur. La jeune femme semble cependant avoir un effet « épidermique » sur lui, c’est-à-dire que sa proximité réveille en lui de vieux démons et qu’il ne peut s’empêcher de l’enquiquiner dès qu’elle est dans les parages. De même, la relation avec ses camarades du groupe est sur courant alternatif. En effet, même s’il semble proche d’eux, il est aussi parfois très froid et dur avec eux. Solitaire dans l’âme, c’est un protagoniste qui est loin d’avoir livré tous ses secrets….

Que dire à la fin de ce tome 1 si ce n’est que j’ai adoré cette lecture !! La plume de Jenn Guerrieri est en même temps douce et incisive. En effet, on ressent beaucoup de douceurs et de tendresse lorsqu’elle fait parler Ally mais en revanche, dès que Chester apparaît, ou dès qu’il prend la parole, on perçoit de la tension et de la nervosité. Émotionnellement, j’ai été percutée par la rage de Chester et touchée par la détresse d’Ally. L’intrigue est en grande partie narrée du point de vue de l’héroïne et je regrette de ne pas avoir pu entrer plus dans la tête du héros tant ses actions sont, par moment, ambivalentes. L’intrigue monte en intensité et les pages défilent sans que l’on s’en rende compte. Arrivée à la fin, j’ai hurlé car l’autrice nous laisse sur un cliff-hanger qui laisse présumer une suite très prometteuse ! Les milieux de la danse et du show-bizz sont des décors intéressants et bien exploités et cela laisse présager, encore, de nombreux rebondissements !

Pour conclure, je suis contente d’avoir enfin pu découvrir la plume de Jenn Guerrieri avec la lecture de « Tainted Heart, tome 1« . C’est une dark romance très réussie, pleine d’émotions et de ressentiments. Vivement la sortie du tome 2 pour continuer à découvrir et accompagner Chester et Ally.

Retrouvez ce roman sur le site des éditions Plumes du Web

Mes pas de velours de Karine Vitelli

mes pas de velours

Romance contemporaine – sortie le 17 mai 2017

Something Else Editions

Service Presse

 

Je remercie Something Else Editions de m’avoir permis de découvrir ce roman et de me l’avoir confié en service presse.

Résumé : Valentina rêve de faire carrière dans la danse et, pour financer son projet, enchaîne plusieurs emplois, dont celui de danseuse dans un night-club.

Orpheline, elle a beaucoup de mal à faire confiance et ne veut pas s’attacher. Les barrières qu’elle s’est dressées la protègent mais la détruisent aussi. Son caractère entier va lui valoir de nombreuses péripéties dans le monde mafieux de la nuit. La rencontre avec le ténébreux Hent et l’impitoyable Still font basculer sa paisible existence.

Elle est loin de se douter que ces deux hommes vont la changer à jamais.

Va-t-elle se brûler les ailes à tout jamais, sans pouvoir revenir en arrière ?

 

Mon avis : La thématique du roman tout comme la couverture m’ont de suite plu. Passionnée de danse depuis le plus jeune âge, je ne pouvais pas passer à côté !

On rencontre donc ici Valentina, une jeune femme fragile mais ambitieuse. En effet, orpheline, elle vit chez Yvette, une dame âgée qui l’héberge en échange de petites tâches de la vie quotidienne. En plus de ce travail « d’aide à domicile », elle occupe un emploi de serveuse deux soirs par semaine et danseuse dans un cabaret quatre soirs par semaine. Passionnée de danse, Valentina a pour objectif de monter un cabaret et de vivre de sa passion. Elle est déterminée et c’est grâce, ou à cause, de ce trait de caractère, qu’elle va rencontrer Oliver Hent. Arrêté en double file, il bloque le passage du bus qui permet à Valentina de rejoindre son travail. Agacée, elle ne va pas hésiter à lui dire sa manière de penser…… avant de constater quelques minutes plus tard qu’il est le grand patron de son cabaret. Valentina n’est pas au bout de ses surprises et les rebondissements qui lui seront réservés sont nombreux.

Valentina est une jeune femme comme on les aime : simple, déterminée, travailleuse et qui veut toujours faire au mieux. Parfois, elle peut paraitre un peu bornée mais j’ai beaucoup aimé son caractère et me suis beaucoup reconnue dans sa manière d’agir. Concernant Oliver Hent, j’ai envie de dire « chaud devant » ou « alerte !! Patron sexy !! » Au départ, il peut paraitre hautain et arrogant. Pourtant, il va développer une relation avec Valentina qui va nous permettre d’en apprendre plus sur lui. Cependant, par moment, son côté un peu secret et surprotecteur est un peu agaçant. Néanmoins, il reste très touchant et j’avoue que j’aimerais bien avoir un patron aussi sexy ^^

Les personnages secondaires sont intéressants et attachants : tout d’abord Mat, qui vit également chez Mme Yvette et qui est, pendant longtemps, le plan-cul de Valentina. Au départ, il sera jaloux d’Oliver mais très vite, il va s’avérer être un très bon ami pour le couple. Mme Yvette a également son importance car elle va beaucoup aider, rassurer Valentina et jouer un peu le rôle de parent pour elle. Enfin, on peut noter la présence d’Elsa, la copine déjantée, qui est également un vrai soutien pour Valentina.

Vous l’aurez compris, je me suis laissée emporter par ce roman de Karine Vitelli. J’ai beaucoup aimé l’univers du cabaret, qui ne m’est pas trop familier. J’ai trouvé original le fait que la romance ne coule pas de source et qu’une pointe de suspense, avec la présence de Hent soit ajoutée par l’auteure. Bref, je ne me suis pas ennuyée une minute à la lecture de ce roman et espère qu’il saura trouver son public. Un spin-off est prévu pour septembre ; j’espère pouvoir le lire pour retrouver avec joie la plume de Karine Vitelli et l’ambiance « cabaret » qui  me manque déjà.

 

liens-utiles

 

Retrouvez Karine Vitelli sur le site de Something Else Editions

Retrouvez mes pas de velours sur Amazon