LES TROIS ÉPOUSES DE BLAKE NELSON, un thriller de Cate Quinn.

THRILLER

Éditions Cité de la Presse – Collection Sang d’Encre

Traduit de l’anglais par Maxime Berré
#Babelio

Blake Nelson est retrouvé mort dans le désert. La police soupçonne sa femme l’avoir tué. Mais laquelle ?
RACHEL, PREMIÈRE ÉPOUSE
« Pardonne-moi, Seigneur, j’ai menti à un policier aujourd’hui. Je lui ai dit que Blake n’avait jamais levé la main sur moi. »

TINA, SŒUR-ÉPOUSE
« Quand les flics m’ont embarquée, j’ai cru qu’ils nous arrêtaient pour polygamie. À Vegas, je me faisais arrêter pour racolage. Ici, c’est parce que je suis mariée. »
EMILY, SŒUR-ÉPOUSE
« “ Tu peux être toi-même ici ”, m’a dit Blake. Ce qu’il voulait dire, je pense, c’est que je pouvais être à lui. »
Contre la volonté de sa famille et les règles de l’Église mormone, Blake Nelson a épousé trois femmes. Tous les quatre vivent dans un ranch miteux perdu au beau milieu de l’Utah, dans l’attente de la Fin des Temps. Personne ici ne les dérangera. Jusqu’à ce que le corps de Blake soit retrouvé dans un sale état.
Bienvenue chez les mormons !

 

Ma note : 4/5 mention « à découvrir »
Nouveauté 2021
536 pages
Disponible au format numérique et broché

 


MON AVIS

Et bien voilà un thriller qui m’a fait passé un super moment de lecture !

 

Construit comme un roman choral, LES TROIS ÉPOUSES DE BLAKE NELSON, nous plonge au cœur du quotidien d’une famille mormone atypique puisqu’elle est polygame. Trois épouses au profil totalement différent. Rachel, la première épouse, est celle qui compte le plus dans le couple. Le mari doit en principe se référer à son avis pour l’arrivée d’une nouvelle femme et autres éléments conjugaux. Rachel est une femme qui se cache derrière des principaux moraux qu’elle a acquis tout au long de son enfance et qui n’avaient rien de normal. Rachel est une femme stricte et dure, soumise aux désidératas de son mari. Ils vivent dans un ranch perdu en plein désert de l’Utah où il se préparent à la fin du monde comme indiqué dans la bible des Mormons.

 

Emily, la seconde épouse, est une jeune femme élevée selon le dogme du catholicisme. La misère a toujours accompagné sa vie, elle qui rêvait de paillette, du grand amour. Sa vulnérabilité a séduit Blake. Son côté enfantin et nubile n’est pas du goût de Rachel qui lui reproche son côté mensonger et loufoque.

 

Tina, la troisième et dernière épouse est à l’image de ces femmes dévergondées qui aiment le sexe à outrance. Elle a grandi dans les rues de Vegas entre défonce et passe.

 

Vous en conviendrez que ces trois femmes sous le même toit est propice à des scènes de ménage sensationnelles et épiques. Alors lorsqu’il est découvert le corps sans vie de Blake au bord de la rivière et à moitié dévoré par les bêtes sauvages, les soupçons fleurissent aussi vite qu’un orage. Mais l’inattendu subvient et les trois épouses pourraient devenir les meilleurs amies dans la douleur et la mort.

 

Cat Quinn signe un premier thriller d’une très grande qualité et remarquable par son style d’écriture et par son scénario. La communauté des mormons est un sujet qui me passionne dans la littérature et Cate Quinn l’aborde avec précision grâce à un tas de détails qui font la force de ce thriller. L’authenticité est pour moi un gage de qualité que j’aime retrouver dans mes lectures. Le thriller se construit tout autour de ce culte et de ces trois épouses. Comme je le signifie plus haut, les points de vues s’organisent tel un roman choral. L’intrigue et les rebondissements se forment ainsi au rythme des personnages, des découvertes et des suspicions, du passé et du présent. Un excellent thriller qui ne serait rien si le final ne serait pas explosif et stupéfiant. J’ai apprécié les trois épouses pour leur différence mais aussi car leur liaison est avant tout chaotique et qu’elle tend à s’apaiser dans des alliances anticonformistes. Elle sont toutes les trois à la recherche de la vérité quitte à déranger le passé pour mieux avancer dans cette quête qui ouvre les portes de l’enfer. Au-delà de l’intrigue, il est question d’amitié et d’humanité qui dépassent la question du culte.

 

Un thriller captivant qui se dévore facilement, au cœur d’un monde où les apparences sont aussi effroyables que la réalité.

 

A découvrir sans aucun doute !

 

Avec tes yeux de Cédric Sire

41C39keJIML._SX308_BO1,204,203,200_

 

[THRILLER ] – 2015

 

Résumé :

Depuis quelque temps, Thomas fait des rêves atroces. D’épouvantables rêves qui le réveillent en sursaut et morcellent son sommeil qu’il a déjà fragile. Si ce n’était que ça ! Après une séance d’hypnose destinée à régler ses problèmes d’insomnie, il est en proie à des visions. Il se voit, à travers les yeux d’un autre, torturant une jeune femme… Persuadé qu’un meurtre est effectivement en train de se produire, il part à la recherche de la victime. Le cauchemar de Thomas ne fait que commencer.

 


Mon avis :

Me voilà replongée dans l’univers sombre, sanglant et mystérieux de Cédric Sire. Et comme toujours j’ai adoré. Cédric Sire a une façon bien à lui, de faire  rentrer le lecteur dans son monde obscure. Et une fois à l’intérieur, vous ne pouvez plus vous échapper et vous subissez les mots qui vous prennent aux tripes et vous empêchent de dormir la nuit. L’auteur à cette particularité de vous faire subir son histoire jusqu’au dernier mot. Oui parce que même si j’ai su ce qui allait se passer aux dernières 50 pages et bien j’ai été surprise jusqu’à la fin, jusqu’au dernier mot, jusqu’au point final. Cette subtilité de vous tenir en haleine est digne des plus grands thrillers.

Des chapitres courts, des phrases simples mais tout aussi complexes et poignants par des mots choquants, sanglants et froids , vous entraînent par son rythme effréné dans une aventure où Thomas est malgré lui le seul témoin d’un tueur en série.

Un thriller des plus étonnants que j’ai lu et que j’ai dévoré sans modération.

 

 


 

L’auteur : Cédric Sire

Editions : Presses de la cité

Bibliographies :