TWICE IN A BLUE MOON, une romance de Christina Lauren.

ROMANCE CONTEMPORAINE

Éditions Hugo Roman – Collection New romance


Dans le cas de Tate et de sa grand mère, l’imprévu prend l’apparence de deux charmants fermiers du Vermont : le grand-père Luther et son superbe petit-fils Sam.
Entre Sam et Tate, c’est le coup de foudre. Pendant deux glorieuses semaines, le couple se confie espoirs, rêves et secrets. Tate lui révèle qu’elle est la fille cachée de l’une des plus grandes stars du cinéma de la planète – un secret qu’elle n’a jamais confié à personne auparavant..
Mais alors que Tate se trouve soudain exposée à une tourmente de caméras et de reporters–, elle apprend qu’elle a été trahie par la seule personne en qui elle pensait pouvoir faire confiance. Quand Sam refait surface plus de dix ans plus tard, Tate pourra-t-elle lui pardonner et raviver la flamme qui les animait durant leur escapade magique à l’étranger ? Le souhaite-t-elle vraiment ? « 

 

Ma note : 3,5/5
Nouveauté 2022
395 pages
Disponible au format numérique et broché

 


MON AVIS

Coup de foudre sous les étoiles londoniennes, loin de la Californie et du Vermont, Tate et Sam vivent leurs quinze plus beaux jours de leurs vies. Malheureusement cette idylle sera aussi courte que douloureuse. Se quitter sur cette note de trahison a été une terrible épreuve pour Tate.

 

Les années défilant Tate a su s’imposer à Hollywood. Elle a presque oublié Sam.

 

Alors qu’elle se prépare pour son nouveau tournage et qu’elle ose croire qu’elle rendra fière son père, elle n’est pas prête à revoir Sam, qui s’avère être le scénariste du film.

 

Choc émotionnel et tourbillon sentimental, Tate a de quoi perdre la tête.

 

C’est la seconde romance que je lis de ce duo d’auteures et j’ai moins bien accroché. J’ai ressenti beaucoup de pesanteur tout au long de cette histoire, ce quelque chose qui m’interdisait de vivre intensément chaque rebondissement. Les émotions sont bien présentes mais je n’ai pas réussi à extirper cette lumière que j’aime retrouver dans la passion. Les personnages sont intéressants. La jeune Tate plutôt introvertie à cause de son secret, se révèle par la suite une femme passionnée par son métier, certes toujours méfiante mais elle a réussi à trouver cet équilibre parfois précaire mais qui lui correspond. Sam est toujours fidèle à lui-même : rêveur, mélancolique, passionné. Une certaine langueur se dégage de ce personnage intimidant. Beaucoup de non-dits subsistent entre eux et cela dure tout au long de leur histoire. Un récit à deux vitesses, une première partie consacrée à leur rencontre à Londres et la seconde sur le tournage. C’est une jolie romance au cœur des tumultes hollywoodiennes mais il m’a manqué ce côté punch, le rythme et cette addiction que j’aime ressentir pendant mes lectures. Un slow burn cloisonné et porté par la force des sentiments.

 

A découvrir sans aucun doute.

 

MY FAVORITE HALF-NIGHT STAND, une romance de Christina Lauren.

NEW ROMANCE

Éditions Hugo Roman


Millie Morris, professeur, comme ses quatre meilleurs amis et collègues à l’université de Santa Barbara, est une célibataire endurcie. Après une aventure d’un soir avec Reid, l’un des membres du groupe, Millie crée un profil en utilisant son deuxième prénom  » Catherine « , une photo qui ne dévoile pas son visage, et le retrouve sur l’application en ligne.
Les deux amis se lancent alors dans une relation sexuelle et romantique inattendue dans le royaume digital qui menace de détruire leur amitié dans la vie réelle.
La narration alternée, en prose pour la majeure partie du roman, se conjugue avec textos, chats de groupe et messages échangés via l’application, qui s’invitent dans l’univers de Millie, Reid et ses amis, laissant entrevoir l’évolution originale et sexy de la romance et vous donnera envie de swiper !

 

Ma note : 4,5/5
Nouveauté 2021
346 pages
Disponible en numérique et broché

 

MON AVIS

Aujourd’hui je viens vous parler d’un e jolie romance sous le signe des rencontres sur le net. Et par la même occasion je découvre la fameuse Christina Lauren qui à ma grande surprise, est en fait, une duo d’autrices américaines. Un quatre main qui fonctionne à merveille car à aucun moment je me suis dit : « Mmmmm ça c’est deux nanas qui écrivent »!

 

Dans le jargon des sites de rencontres (que je ne connais pas du tout), un « Half-night stand » c’est la rencontre de la soirée qui va passer la nuit (et plus si affinité) avec toi avant de disparaître au lever du soleil. C’est l’histoire d’une bande de copains un peu perché dans le milieu scientifique. Ils sont quatre hommes (dont Reid qui va nous intéresser) et une nana, Millie, une experte dans le domaine de la criminalité des femmes psychopathes. Millie fait vraiment flipper avec cette passion glauque (un peu). D’ailleurs qui apprécierait une femme qui passe sa journée à parler de meurtres, pas tout le monde ! Millie est une jeune femme sensible et qui a du mal à gérer ses émotions qu’elle préfère enfouir au fin fond de sa solide carapace. De nombreux événements survenus dans sa jeunesse ont façonné la jeune femme en devenir. La solitude ne lui fait guère peur mais avec sa bande de copains c’est tout autre chose. Moins sur la défensive, elle se laisse aller à leur contact malgré quelques des rigidités comportementales et son tact légendaire. Il est impossible pour elle de s’épancher sur sa vie en dehors de sa vie à l’université. Après une liaison amoureuse chaotique, elle trouve du confort auprès de Reid. Le jeune scientifique est d’un soutien sans faille et très vite, va au-delà de l’amitié et prend le chemin de la fraternité anticipant tour à tour, les désirs, les idées et les phrases de chacun. Une osmose parfaite pour ce duo que j’ai rapidement adopté et adoré.

 

Le soir d’une beuverie, est posée sur la table la question d’un gala et le fait d’être accompagné et c’est ainsi que les sites de rencontres sont mis sur la table et le pari est lancé de trouver chacun une personne qui l’accompagnera. Après quelques réticences et un dérapage dans les grandes lignes de l’art (une nuit Millie et Reid), Millie et ses copains se lancent dans cette aventure numérique. Et quand le hasard fait bien les choses, il est fort probable que les conséquences dans la réalité soient toutes autres.

 

Voici une romance comme je les aime. Des personnages totalement atypiques et borderline. Un enjeu crucial. Et les conséquences terribles suite à un choix douteux. Et le tout porté par deux plumes qui ont su me rendre accro au bout de quelques chapitres. Le choix de l’alternance des points de vue est une véritable aubaine pour apprendre à connaître nos deux héros au cœur d’artichaut. Les autrices m’ont plongé dans un milieu que je ne connais absolument pas. Elles font preuve d’honnêteté en décrivant les dérives et les conséquences sur la confiance en soi face à des espoirs vains et des rêves qui s’écroulent fabriqués par le numérique. Le tout dans une ambiance bon-enfant entrecoupé par des moments bien plus sérieux et tragiques. Est ce que l’amour se marchande ? Un bien de consommation ? Tout autant de questions qu’abordent les autrices. Une romance qui se lit rapidement et malgré certain passage difficile, c’est une lecture surprenante et romantique (oui aussi). J’ai fermé cette romance totalement séduite par ma découverte et je compte la poursuivre !