LE PETIT THÉÂTRE DES OPÉRATIONS, tome 3 : une bande dessinée de Monsieur le Chien et de Julien Hervieux.

BANDE DESSINÉE HISTORIQUE

Éditions Fluide Glacial

Après le succès des deux premiers tomes, Julien Hervieux (alias l’Odieux Connard) et monsieur le chien reviennent pour un troisième opus consacré aux histoires improbables des deux Guerres mondiales.
Saviez-vous qu’en 1945, un soldat québecois reprit seul une ville entière aux Allemands ? Que durant la Première Guerre mondiale, une offensive échoua à cause de supposés zombies ? Ou encore qu’une bande de marins américains maladroits a réussi l’exploit de tirer par erreur une torpille sur leur propre Président ? Et saviez-vous que le cheval du général Leclerc fut fusillé pour acte de résistance ?
 
Anecdotes absurdes, héroïques mais toujours incroyables, Le Petit Théâtre des Opérations est de retour. Avec sa formule désormais lue et approuvée par des milliers de lecteurs : des histoires longues suivies de textes documentés appuyant leur véracité, ainsi que de courtes anecdotes sur la perte d’un sous-marin causée par ses toilettes, la résistance d’animaux, ou encore l’art contemporain utilisé contre l’ennemi. 
Et si vous vous posiez la question, oui, tout est vrai !

 

Ma note : 5/5 
Nouveauté 2022
56 pages 
Disponible au format numérique et cartonné

MON AVIS

Si je connais Julien Hervieux (roman « Sur les rails »), je ne peux en dire autant de Monsieur le Chien (illustrateur).

 

Ce qui m’a tout de suite attirée avec cette bande dessinée, c’est sans contexte le sujet : les grandes guerres. Je ne savais guère où je mettais les pieds. Il m’aura fallu lire et observer les premières planches pour être entièrement conquise.

 

Connaissez-vous : le baron belge, l’attaque des ballons intercontinentaux, l’USS William D. Porter, Lachhiman Gurung, l’attaque des morts-vivants, Charles Nungesser, Léo Major … ?

 

Tout autant de figures et d’anecdotes qui ont marqué cette période. Malheureusement l’Histoire n’a retenu que très peu de ces exploits.

 

Julien Hervieux (scénariste) ressuscite pour notre curiosité et plaisir, ces histoires. Entre humour et sérieux on les découvre avec envie. Une planche documentée fait suite à chaque fait réel et c’est un avantage qui permet de mieux contextualiser l’événement et d’approfondir le sujet.

 

Je ne sais comment qualifier les illustrations, mais elles collent à la perfection à l’atmosphère que se dégage de cette bande dessinée. Elles exacerbent un certain humour les faits réels.

 

Je suis totalement conquise par ce tome 3 qui nous fait découvrir la petite histoire de la grande Histoire. Un travail remarquable quant à la recherche et à la scénarisation. 

 

Les curieuses et les curieux seront ravis. A découvrir absolument !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s