LES FIANÇAILLES OBSCURES, tome 1 – un roman de Céline Mancellon.

DARK FANTASY

Éditions Original Kobo


Quand la princesse Ashana se voit dans l’obligation d’épouser « Dovah le Sanguinaire », son monde s’écroule. Lui, l’assassin de son père, le « Démon Noir » dont la réputation de tueur est connue dans tout l’empire. Mais pour sauver son peuple, elle n’a pas d’autre choix. Armée de son caractère et de son arc, elle ne compte pas se laisser faire sans rien dire.
Dovah n’est pas franchement ravi d’obéir à l’ordre de son roi, qui l’oblige à épouser l’aînée de la fratrie royale du pays qu’il vient de mettre à feu et à sang.
Mais même si la chevelure flamboyante de sa nouvelle épouse le trouble plus qu’il ne veut l’admettre, Dovah n’est pas prêt à laisser quiconque découvrir ses secrets.
Alors que tous deux tentent de s’apprivoiser, un mal sombre et terrible frappe en silence, mettant en péril l’ensemble des royaumes et menaçant de dévaster leur monde.
Au milieu de ce chaos, Dovah parviendra-t-il à dissimuler sa véritable nature à son épouse ?

Ma note : 4/5
Nouveauté 2022
239 pages
Disponible au format numérique


MON AVIS

La guerre a décimé son royaume et son père a péri. Sa main donnée à l’assassin de son père pour préserver son peuple, sa mère et ses deux sœurs, elle décide de suivre le Démon noir. Armée de son courage et de son arc, elle quitte tout. Les interrogations du bout des lèvres, des réponses qui tardent à venir, elle le suit malgré tout. Méfiance, convoitise, suspicion, tout un tas d’éléments explosifs qui entraînent le duo au cœur d’une danse lascive et entêtante.

 

Ses cheveux d’une couleur particulière l’ont captivé dès le départ sans aucune raison. Sa pudeur, sa naïveté, sa pureté, son caractère bien trempé, sa curiosité et surtout sa manière de le regarder ont au fur et à mesure infiltré sa carapace de sauvage. Mais les ombres sont bien plus fortes que la passion. Les siennes, ses malédictions, le poursuivent depuis tant d’années qu’elle ne pourra rien y changer.

 

Je n’ai jamais lu les romans de Céline Mancellon, mais son nom ne m’était pas inconnu. L’auteure nous plonge rapidement dans l’histoire tout en plantant le décor. Les descriptions et les détails ne sont peut-être pas abondants mais suffisants pour contextualiser et mettre en image sur son univers. Les personnages ont quelques chose de hors du commun et d’attractif. L’alchimie est juste parfaite. Les rebondissements sont nombreux et contribuent à façonner l’image du démon noir. Le mystère est omniprésent jusqu’à la fin. Le plume de l’autrice est totalement addictive et te fait vivre son histoire avec frénésie. Le final est ce que je pourrais qualifier de tonitruant, te laissant sur ta faim. L’intrigue est superbement bien ficelée et rythmée.

 

Une fantasy agréable à lire et dont j’ai pris plaisir à découvrir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s