JUSTICE SAUVAGE, un roman de Gaspard Flamant.

LITTÉRATURE JEUNESSE

Éditions Sarbacane – Collection Exprim’

#Mespremieres68

Après le percutant Shorba (finaliste des Pépites de Montreuil 2018), Gaspard Flamant signe un véritable brûlot, tenant à la fois de la comédie de potes et du thriller d’aventure !
Sur le bord d’une route, pourchassée par une moto, une femme court pour ne pas mourir. Elle est sans papiers, et vient d’échapper à un réseau de prostitution.
Deux hommes la sauvent, in extremis. Ils n’ont pas des allures de héros classiques : un braqueur en promenade et un étudiant plutôt paumé. Faute de mieux, ils la cachent au milieu des caïds des quartiers Nord de Marseille. Mais ni Fatoumata ni Malik et Zinga n’ont l’intention de se contenter de fuir. Alors, aidés par tout ce que la France compte de marginaux et de têtes brûlées, ils vont remonter une à une les étapes qui ont conduit leur nouvelle amie en enfer. Parce que quand des fascistes s’associent aux proxénètes pour chasser les migrants, le trio ne voit qu’une seule solution : course poursuite, fusil à pompe et justice sauvage.

 

Ma note : 3/5
2021
208 pages
Disponible au format broché et numérique

 


MON AVIS

La couverture m’a immédiatement fait penser au film de Quentin Tarantino « Kill Bill ». Ce jaune et ces silhouettes noires ont de quoi attirer l’attention et le résumé finit de convaincre.

 

Gaspard Flamant nous plonge dans le côté obscur de la vie du quotidien. Un gitan au grand cœur et voleur de poules à ses heures perdues, un blanc-bec, Malik, qui se cherche dans cette vie qui ne lui convient vraiment pas et Fatou, une Ouagalaise (Burkina Faso), qui débarque telle une furie fuyant un proxénète furieux.

 

Cette rencontre va bouleverser leur vie. Un trio improbable et qui pourtant se voue un respect sans faille et une admiration sans limite. Peu à peu, ils se dévoilent tout au long de ce périple qui prend des airs de vengeance à la sauce marseillaise. Entre une grotte où vivent des reclus de la société, un appartement de la cité phocéenne et une station de skis, planquez-vous, les balles fusent.

 

C’est intrépide, acide et tonitruant. Un roman où les gangsters sortent fleur au fusil et viennent défendre une cause inattendue. On parle d’immigration et de prostitution avec une certaine honnêteté qui défrise. On appréciera la candeur qui s’engouffre dans ce monde sombre et dangereux. Avec cynisme et humour, les personnages détonnent dans cet univers où la règle de Talion est irrévocable.

 

En bref :
* Un roman ado déjanté
* Deux thématiques abordés : la prostitution, l’immigration
* Trois anti-héros qui débordent d’énergie et d’imagination
* Un univers sans foi ni loi
* Un gang qui prend position sur une question universelle et humaine
* Un scénario acide
* Un roman sociétal abordable pour les plus jeunes lecteurs
 
Un roman ado très intéressant et qui ouvre le débat sur les sujets développés. D’actions en action, l’histoire s’étoffe vers un final qui colle à la perfection à l’état d’esprit de l’équipe. Personnellement, je me suis régalée.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s