THE MAN YOU NEED, une romance de Lyssa Kay Adams.

ROMANCE CONTEMPORAINE

Éditions Harlequin – Collection &H

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Angéla Morelli

Il croyait si bien connaître les femmes…
 
Cheffe pâtissière dans un restaurant de prestige, Liv pensait avoir décroché le job idéal. Jusqu’à ce qu’elle se fasse renvoyer pour avoir surpris son boss en train de harceler une employée. Depuis, Liv n’a qu’une idée en tête  : le mettre hors d’état de nuire. Pour y parvenir, elle voudrait bien pouvoir se passer des services de Braden Mack, cet homme d’affaires riche et sexy, bien trop protecteur à son goût, qui insiste pour l’aider.
Mais elle n’a pas le choix : elle va devoir œuvrer dans l’ombre avec lui si elle veut faire tomber son ancien chef. Ce qui s’avère épineux car, même si Mack a le don de l’exaspérer, sa présence magnétique provoque en elle des sensations incontrôlables…
S’il y a une chose que Mack ne supporte pas, ce sont les hommes de pouvoir qui se croient tout permis. Alors, quand la volcanique Liv lui raconte que son ex-patron tente de l’intimider, son sang ne fait qu’un tour. Il va faire payer ce salaud et, au passage, prouver à Liv qu’il n’est pas le play-boy futile qu’elle imagine. Mais comment aider une femme qui se braque à la moindre suggestion, la seule que son charme laisse indifférente ?

 

Ma note : 3/5
Nouveauté 2022
342 pages
Disponible au format numérique et broché

 


MON AVIS

J’avais adoré le précédent roman, une romance incroyable qui sortait des sentiers battus. C’est donc avec un grand enthousiasme que je retrouve les gars du Bromance Club, les types qui lisent les romances pour comprendre les femmes.

 

Braden Mack est celui qui a crée ce club et c’est à son tour de passer à la casserole. Braden Mack est un coureur de jupons. Chef d’entreprise, il profite et croque la vie à pleine dent. Il n’a pas vraiment envie de s’installer dans une relation durable. Il est romantique à souhait, peut-être un peu trop collant mais il n’aspire qu’à être l’homme idéal cachant ainsi sa véritable personnalité. Son passé est la source de son mal-être et les romances ont été une sorte de baume pansant ses blessures. Sur le papier, il est donc l’homme que toutes les femmes voudraient à leurs bras, en réalité c’est bien plus complexe.

 

Une soirée avec la dernière femme qui fait battre son cœur. Un désert excessivement coûteux portée par une connaissance. Un geste maladroit. Un désert qui se déverse sur la belle. Et une suite d’événements qui se conclut par le licenciement de Liv, la cheffe pâtissière et qui va être le témoin d’un scène insolite et terriblement horrifiante.

 

Liv est une jeune femme caractérielle mais qui se donne à 100% dans tout ce qu’elle entreprend. Perdre son travail n’était pas prévu au programme mais dénoncer son chef de ses agissements le devient. Et c’est auprès de Braden Mack qu’elle va chercher de l’aide. Et ce dernier ne va pas rechigner à la tâche.

 

Ces deux-là ne se portent pas véritablement dans le cœur, mais cette affaire va les rapprocher d’une manière inattendue. Mais entre eux c’est plutôt » je te cherche des poux » à longueur de journée.

 

Lyssa Kay Adams s’empare avec audace du sujet de #MeToo. Une vague de dénonciation qui a déferlé aux États-Unis dans tous les milieux possibles. Et c’est tout à son honneur de mettre en scène et en évidence, ces femmes qui à cause de violences physiques et psychologiques ont du subir de nombreux sévices pour ne serait-ce garder leur emploi et continuer à subvenir à leurs besoins et à ceux de leurs familles. A côté de cela, le Bromance Book Club refait surface et c’est juste un pur régal de suivre leurs dialogues et leurs répliques. Ils amènent cette touche fraîche et pimentée qui contrebalance le sujet de cette romance. Et de l’autre évoluent Liv et Braden. Un comédie romantique qui ne manque pas de piment et de fraîcheur. Je regrette toutefois de ne pas avoir adhérer à cette idylle qui est bien trop rapide à mon goût. Le style « les contraires s’attirent » ne marche pas spécialement bien. L’association ne me plaît pas réellement. Même leurs blessures personnelles. Et puis je trouve qu’il y a beaucoup d’autres idées développées et ça fait un peu brouillon. Voilà donc je n’ai pas trop accroché à ce nouveau tome.

 

En bref :
* une romance entre « ennemies to lovers  » et comédie romantique
* Un sujet moderne et intéressant
* des personnages qui ne m’ont pas entièrement conquise
* Et le Bromance Book Club est toujours au top !

 

Même si je ne suis pas conquise à 100%, je ne manquerais pas la suite des aventures.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s