CORENTINO, un roman ado de Benjamin Lesage.

LITTÉRATURE JEUNESSE

Éditions Courtes et Longues – Collection Roman Ultraviolet

Mes premières 68

Corentino est cocotero. Tous les jours, au domaine colombien des Milcoco, il grimpe en haut des arbres pour en couper les fruits. Il n’est pas malheureux, mais l’ailleurs l’appelle : la terre natale de son grand père, la France ! C’est décidé, il ira, caché dans un conteneur.

L’auteur nous embarque en Colombie, sur les pas d’un tout jeune homme plein d’espoir d’une autre vie. Inspiré d’une histoire vraie, la justesse du texte et du propos rend ce récit captivant et laisse la place au personnage, aux sentiments qui le traversent et aux épreuves auxquelles il sera confrontées.
Benjamin Lesage noue avec réalisme deux facettes de la même histoire, celle d’un petit garçon qui veut partir à l’aventure et celle d’un jeune homme enfermé dans les limbes des services de l’immigration française.
Benjamin vit actuellement dans un éco-village, son quotidien est partagé entre le jardinage, la construction écologique et les moments partagés avec sa famille et les autres résidents. Entre deux coups de marteau et les semis, il écrit des livres.
Son premier roman Les Étoiles qui meurent dans le ciel a été publié en 2020 aux Éditions courtes et longues. Il rencontre un vif succès et a été sélectionné pour de nombreux prix.

 

 

Ma note 4/5
2021
176 pages
Disponible au format numérique et broché

 

 


MON AVIS

Il s’appelle Corentino, et ceci est son histoire. Une histoire pour les enfants, ceux qui grandissent et qui ont déjà trop grandi. Une histoire sans véritable début et sans véritable fin.

 

Je découvre pour la première fois les éditions Courtes et Longues ainsi que l’auteur Benjamin Lesage. Ce dernier nous offre une lecture poignante et enrichissante.

 

Corentino est né sur cette plage loin de tout où les cocotiers sont le gagne-pain de toute la communauté. Lorsqu’il est en âge, il devient le meilleur cocotero, grimpant là-haut découpant le précieux fruit. Puis le soir venu il aime s’asseoir sur le ponton et regarder ces lumières qui dérivent au loin tel un mystère. La paradis a un goût acre lorsqu’on ne connaît pas l’ailleurs et Corentino a envie de voir le monde et plus précisément le Paris de son grand-père.

 

Un voyage chaotique l’attend !

 

Benjamin Lesage nous plonge dans une quête ubuesque. Une certaine générosité et naïveté touchante découlent de ce jeune homme aux grand rêves confronté à la méfiance, au refus, à l’intolérance et à une certaine méchanceté. L’auteur observe, décrit, narre une histoire fracassante. Une parmi des milliers. Une histoire de couleur, d’origine. Une histoire où l’ailleurs n’est qu’un fade paradis, une illusion téméraire où les esprits étriqués derrières leurs papiers issus du système inhumain. La peur, l’incompréhension côtoient cet esprit singulier, pur, qui ne souhaite que s’installer à la terrasse vu dans ce vieux film où la vie semblait merveilleuse. Un roman ado très enrichissant et qui ouvre le débat sur l’immigration et ses raisons.

 

J’ai beaucoup apprécié le déroulement de cette aventure. La manière dont l’auteur s’empare du sujet avec une honnêteté sans faille. Son accroche est terriblement efficace et son héros tellement attachant. Son aventure devient naturellement la nôtre. Une plume empreinte d’une multitude d’émotions qui m’a fait frémir.

 

Un étonnant roman à découvrir pour tout un tas de belles raisons !

 

En bref :
* Un roman ado à lire dès 14/16 ans sans aucun souci
* Un thème sur l’immigration percutant
* Un anti-héro attachant et très sympathique
* Un roman interrogeant le lecteur sur notre société
* Une très belle découverte

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s