LA BIBLIOTHÈQUE DE MINUIT, un roman de Matt Haig.

FANTASTIQUE

Éditions Mazarine

Traduit de l’anglais par Dominique Haas

À trente-cinq ans, Nora Seeds a l’impression d’avoir tout raté. Lorsqu’elle se retrouve un soir dans la mystérieuse Bibliothèque de Minuit, c’est sa dernière chance de reprendre en main son destin. Si elle avait fait d’autres choix, que se serait-il passé ?
Avec l’aide d’une amie bibliophile, elle n’a qu’à prendre des livres dans les rayonnages, tourner les pages et corriger ses erreurs pour inventer la vie parfaite.
Pourtant, les choses ne se déroulent pas comme elle l’imaginait.
Avant que minuit sonne, pourra-t-elle répondre à l’énigme la plus importante : qu’est-ce qu’une vie heureuse ?

 

 

Ma note : 4,5/5
Nouveauté 2022
414 pages
Disponible au format numérique et broché

 


MON AVIS

L’heure vient de sonner, votre mort approche. C’est ce que veut Nora. En finir avec sa vie qui n’a été qu’une succession de désillusions. Le soir est arrivé enfin, libérateur. Contrairement à ce qu’elle espérait, elle va vivre une expérience incongrue de mort imminente. La voici propulsée dans une bibliothèque particulière. Sa bibliothèque, tous ces livres sont la multitude de vies qu’elle aurait pu vivre si tel ou tel événement de sa vie se serait déroulée d’une manière infiniment différente. Déstabilisée par ce lieu mystérieux et tout autant par la personne qu’il l’habite, Nora doit se faire rapidement à l’idée de vivre une expérience extraordinaire et fantastique. De vie en vie, elle vit ses rêves, ses espoirs, ses aventures espérées, un idéal de vie et pourtant le bonheur et le sentiment de satiété d’une vie comblée font défaut.

 

Le bonheur est une quête ardue et elle en mesure toute son importance tout au long d’une aventure fantasque mais libératrice.

 

Matt Haig revisite le thème de la mort imminente avec génie, anticonformisme, fantaisie. Le scénario est totalement génial. Entre développement personnel, feel good et fantastique, l’auteur nous plonge dans un roman audacieux et rafraîchissant. Un thème fort et poignant qui nous porte aux confins de l’âme humaine et de ses regrets. Ses vies façonnées à l’infini sont le miroir d’une société sculptée et normalisée. Une quête qui mène vers la définition même du bonheur, celle que nous lui donnons personnellement. L’héroïne a ce côté têtu qui la pousse toujours vers la mort, mais peu à peu son esprit se délivre de son carcan et peut concevoir un autre horizon. Un roman à la fois philosophique et cocasse. Cet approche est juste magnifique et nous porte vers une réflexion intense. La lassitude ne s’installe jamais malgré cette routine fantasque consistant à ouvrir un livre. L’inattendu, l’espoir et la découverte m’ont poussé à dévorer chaque chapitre avec une intensité identique, ravivant cette étincelle malicieuse où croquer la vie serait devenue une gourmandise.

 

En bref :

* Un scénario original et prenant ;
* Une héroïne qui ne se cantonne pas à la morosité de sa vie et qui va tenter de trouver le bonheur ;
* Une intrigue addictive portée par une plume sensible ;
* Un roman entre développement personnel, feel-good et fantastique ;
 
Un roman sculptural totalement inouï où l’intrigue s’étoffe peu à peu aux côtés d’une héroïne mal dans sa peau en quête de l’étincelle qui changera tout.

 

Un roman tout simplement génialissime et captivant qui fait écho à notre nous-intérieur face à la société intransigeante. A découvrir vraiment !

3 réflexions sur “LA BIBLIOTHÈQUE DE MINUIT, un roman de Matt Haig.

  1. Pingback: La bibliothèque de Minuit – Matt Haig – Plume volage

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s