DARIUS GORE, un roman ado de Charles Mazarguil.

FANTASTIQUE

Éditions Slalom


Bienvenue en Enfer !
Darius Gore est un ado de 195 ans qui vit à Pandémonium, la capitale de l’Enfer. Héritier d’une grande famille de démons, il ne se sent pourtant pas à sa place… Il n’apprécie pas les combats à mort entre deux cours, ne s’amuse plus aux matchs de headball, rase les murs dans la rue pour éviter toute confrontation.
Alors qu’il essaie de se faire oublier, il assiste au coup d’État de Croatoan, le Grand Prêtre de la Faucheuse. Témoin gênant, Darius va devoir fuir s’il tient à ses trois cœurs. Mais où se cacher quand les neuf cercles de l’Enfer obéissent à la plus puissante des créatures démoniaques ? Une seule solution s’offre au jeune fugitif : la Terre !

 

 

Ma note : 5/5
Nouveauté 2022
247 pages
Disponible au format broché

 

 


MON AVIS

Il était une fois un démon prénommé Darius. Du haut de ces quelques 195 années, Darius est en pleine crise existentielle. Un coup de foudre pour la belle Lilith qui n’a d’yeux que pour un autre. Un père accro à l’alcool de fées noyant son chagrin chaque jour que Dieu fait. Bref sa vie ressemble au chaos et les lieux ne confèrent pas à une certaine harmonie démoniaque. Et puis un jour, au mauvais endroit au mauvais et sa vie bascule. Témoin de la prise de pouvoir du cruel Croatoan, sa présence dérange largement le nouveau dieu des enfers. Fuite précipitée, emprisonné, refuite, un détour par la maison familiale et une porte dérobée plus tard, le voici arrivé sur Terre où par un heureux hasard les morts vivants mettent une pagaille sans nom.

 

Darius Gore est un roman totalement génial. Un anti-héros qui ne trouve pas sa place, ami avec un zombie-génie, ses repères ne sont que quelques rêves fugaces et un miroir bien étrange. Lui, le si tranquille démon, se retrouve au milieu d’une aventure qu’il ne voulait pas. Pas après pas, il se découvre courageux et intrépide. Une nouvelle facette qui lui sied à merveille. Grace à ses nouveaux amis terriens qui n’ont pas froid aux yeux, un cousin vaillant et fonceur, un zombie ridiculement irrésistible, un ange pas si angélique, une Mort magnanime, une prophétie annonçant l’Armageddon (c’est pour maintenant), un méchant cruellement méchant, des sorcières très sorcières, Darius Gore va remuer les Enfers.

 

J’ai complétement craqué pour cette lecture ! Et puis cette couverture, elle en jette ! Et l’histoire dépote ! Qui n’a pas lu des histoires de ce genre ?! Charles Mazarguil modèle à sa manière déjantée, humoristique, un thème qui était quelque peu vieillot. Il met le feu en Enfer et c’est curieusement irrésistible et captivant. L’Armageddon revisité avec une pincée d’imagination, d’inventivité et le tout porté par une plume addictive.

 

En bref :
  • un anti-héros qui se cherche et qui se trouve
  • des rebondissements à la pelle
  • des personnages secondaires totalement hilarants et irrésistibles
  • un thème re-sculpté et totalement rock’n roll
  • une histoire entraînante
  • un monde haut en couleur

 

Pour un final juste poignant et frustrant.  Je voudrais tellement une suite !

 

Viens faire un tour en Enfer, tu vas juste de poiler et vivre une lecture sensationnelle. T’as compris je recommande chaudement !

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s